2125
page-template-default,page,page-id-2125,page-child,parent-pageid-1252,mkd-core-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,burst child-child-ver-1.0.0,burst-ver-1.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,fade_push_text_right,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.8.0.1,vc_responsive

Voisinage et VIH

Le VIH ne se transmet pas lors de tes activités entre voisins.
Le carré de sable, les jouets, le banc de parc, la balançoire, le barbecue ne transmettent pas le VIH.

 

Pour que le VIH se transmette, trois conditions sont nécessaires :

  • Le VIH pour vivre et infecter une personne a besoin d’un véhicule de transport (les liquides biologiques ou corporels) soit le sang, le sperme, les sécrétions vaginales ou le lait maternel.
  • Il a aussi besoin d’une porte d’entrée telle une plaie ouverte, une muqueuse.
  • De plus, lorsque la quantité de virus est faible, le risque de transmission diminue ou est inexistant. Pour que la quantité de virus diminue, une personne vivant avec le VIH doit prendre un traitement anti-VIH efficace.

La mesure de la quantité de virus dans le sang se nomme mesure de la charge virale. Une charge virale indétectable veut dire que la quantité de virus dans le sang est faible et que le traitement anti-VIH est efficace. À faible taux, le risque de transmission diminue voire est inexistant.

Il est bon de savoir qu’il n’y a jamais eu de cas de transmission du VIH par le contact avec une tache de sang se retrouvant sur un plancher, une serviette ou sur un jouet.

 

Lors d’une activité entre voisins, si quelqu’un se blesse et saigne, tu n’as qu’à appliquer les soins de base, et ce, que cette personne vive avec le VIH ou non.

 

Soins de base

  • Lave-toi les mains avant et après les soins
  • Nettoie les outils, les jouets et les surfaces tachés de sang avec un produit nettoyant
  • Si tu as des blessures ouvertes sur les mains, demande à quelqu’un d’autre de soigner la personne blessée

 

Évidemment, tout le monde s’attend, advenant qu’il y ait eu du sang dans la salade, qu’elle soit jetée, car personne ne veut manger des aliments sur lesquels il y a eu du sang, et ce, peu importe que le sang vienne d’une personne vivant avec le VIH ou non.

 

Si tu trouves une seringue utilisée dans le parc près de chez toi ou dans la ruelle :

  • Appelle ta mairie, ton arrondissement pour qu’il envoie quelqu’un la ramasser.  À Montréal, communique avec Accès Montréal au 311.

 

ou

  • Va chercher un contenant de verre ou de plastique avec couvercle
  • Dépose le contenant sur une surface plate tout près de la seringue
  • Ramasse la seringue par le bout du piston
  • Insère la seringue, aiguille devant, dans le contenant
  • Apporte le contenant à la pharmacie près de chez toi ou appelle ta mairie ou ton arrondissement pour qu’il envoie quelqu’un le ramasser

 

Il est important de savoir que le risque de transmission du VIH par une seringue oubliée dans un lieu public est quasi inexistant vu que le virus meurt rapidement au contact de l’air.

 

Malgré que le VIH ne se transmette pas facilement, on te recommande tout de même si tu te piques avec une seringue utilisée:

  • De laver la plaie à l’eau chaude savonneuse, sans l’irriter
  • De te rendre à l’urgence et d’y préciser que tu viens de te piquer avec une seringue oubliée dans un parc, une ruelle ou autre
  • Un professionnel de la santé évaluera la pertinence de te donner un traitement appelé prophylaxie postexposition (PPE)

Dans mon voisinage, j’pense positif et toi ?

FAIS LE TEST !

Non-transmission dans le voisinage.

Seringue utilisée. Quoi faire ?

Contexte de non-transmission.
Vidéo réalisée par Point de Repères.